dimanche 10 février 2008

Hana-Bi

Nul n'est prophète dans son pays !

A l'image d'un Woody Allen dont les films sont souvent boudés par les américains mais plus appréciés par la french connection...

Dans ce même registre on pourrait citer un autre metteur en scène et acteur : Takashi Kitano.

Considéré lors de ses premiers films comme une vulgaire figure de la télé et jamais pleinement comme un acteur et réalisateur à part entière, le nippon a cependant connu le succés outre mers et ses films ont obtenu des éloges au pays du Camembert !

La consécration ca sera lors du festival de Venise en 1997 avec Hana-Bi.

han

Hana-Bi, un film étrange où se mêlent humour noir, violence, poésie et amour...avec un Kitano qui en fait toujours le moins possible, avec un visage limpide et inexpressif qui nous rappelle un certain Buster Keaton..

Un film où Takashi nous rappelle que si la violence est un mal, elle fait partie de notre vie...le bonheur prime mais la violence peut se déchaîner d'un moment à l'autre : Les jeux sur la plage, les feux d'artifice, les dessins de Kitano sont troublés de temps à autre par des excès violents de violence ...

Reste que Hana-Bi est un film culte, une oeuvre humaine, poétique et drôle pour ceux qui apprécieront !

Bon spectacle !

Posté par medlykos à 13:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Hana-Bi

    Takeshi Kitano est un maître. Ses films sont d'une poésie extraordinaire. Ses autres films,comme Zatoichi,Dolls,Aniki mon frère ou l'excellent L'été de Kikujiro (vu à l'ambassade du Japon sous-titré en arabe, hilarant:!!) sont superbes. Et personnellement,j'adore le voir comme acteur ^^

    Posté par najlae, dimanche 10 février 2008 à 17:13 | | Répondre
  • Najlae/ Nous sommes deux alors

    Posté par medlykos, mardi 12 février 2008 à 20:14 | | Répondre
Nouveau commentaire