mardi 26 février 2008

Tag Me...Tag You

Comme vous allez le deviner, j'ai été victime aussi et le coupable n'est autre que machère Phèdre! je me plie donc à sa gentille demande et passe aux aveux :Pour commencer : les règles du jeu1. Mettre le lien de la personne qui tague2. Mettre le règlement sur votre blog3. Mentionner 6 habitudes ou tics non importants sur vous même4. Taguer 6 personnes dans votre billet en mettant leur lien5. Aller les avertir directement sur leur blog***et c'est parti :1/ Le lien : http://phedre.hautetfort.com/2/ Le règlement : voir un... [Lire la suite]
Posté par medlykos à 21:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

dimanche 17 février 2008

Adieu Henri

Un grand Monsieur s'en ait allé... Il était un formidable crooner de jazz dont la joie de vivre et le rire si particuliers étaient extraordinaires... Un rire qui cachait en vérité une incroyable finesse, une grande sensibilité, des chagrins dus à la perte de proches et d'ami(e)s... Mon souhait le plus fort c'est que tu puisse rejoindre ton jardin d'hiver !!  
Posté par medlykos à 18:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 10 février 2008

Hana-Bi

Nul n'est prophète dans son pays ! A l'image d'un Woody Allen dont les films sont souvent boudés par les américains mais plus appréciés par la french connection... Dans ce même registre on pourrait citer un autre metteur en scène et acteur : Takashi Kitano. Considéré lors de ses premiers films comme une vulgaire figure de la télé et jamais pleinement comme un acteur et réalisateur à part entière, le nippon a cependant connu le succés outre mers et ses films ont obtenu des éloges au pays du Camembert ! La... [Lire la suite]
Posté par medlykos à 13:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 3 février 2008

Hell

Trois individus de nationalité américaine, britannique et marocaine meurent dans un accident et se retrouvent en Enfer. Après quelques temps, désireux de savoir si, enfin, Ben Laden a été attrapé, l'américain sollicite la possibilité de passer un coup de fil vers  l'Amérique. Le diable accepte et lui facture, aussitôt le coup de fil terminé, les trois minutes à 3 millions de dollars. L'américain sort son carnet de chèque et s'acquitte de sa dette sans sourciller... Le britannique, à son tour sollicite la même... [Lire la suite]
Posté par medlykos à 15:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]